Les bursites

Bursites

Les bursites réalisent une inflammation d’une bourse séreuse, tissu permettant le glissement harmonieux des tissus les uns sur les autres, d’un tendon sur l’os, de la peau sur l’os….

Le plus fréquent bursite du pied est la maladie de Haglund siégeant à la face postérieure du talon en profondeur sur l’insertion du tendon d’Achille. Elle gêne le chaussage et entraîne des douleurs qui s’aggravent avec l’augmentation d’activité. Les radios peuvent montrer une forme particulière du calcanéum favorisant l’apparition de cette bursite, l’IRM montre des signes de souffrance sur le calcanéum et l’insertion du tendon d’Achille.

Le traitement est d’abord podologique, pouvant être amélioré par les infiltrations locales.
Un traitement par onde de choc, de réalisation relativement récente en France et encore assez peu connu, peut être bénéfique voire permettre la guérison.

Le traitement chirurgical n’est de mise que devant l’échec des autres traitements. Il consiste à supprimer le conflit entre l’angle du calcanéum et le tendon avec ablation concomitante de la bourse séreuse.

Les autres bursites siégeant sous les têtes métatarsiennes, sur les têtes des premier ou cinquième métatarsiens, notamment dans les déformations tel l’hallux valgus ou le quintus varus, sur la face dorsale du pied sur une exostose ou un ostéophyte, peuvent nécessiter un traitement chirurgical dont la réalisation est habituellement le traitement de la cause déclenchante.

Ces informations sont données à titre indicatif et ne dispensent en rien de la consultation du médecin.

imprimerImprimerHaut de page
17, avenue de Tourville - 75007 Paris - Tél. : 01 53 59 32 00 - Fax : 01 53 59 32 01 - contact